Caritaspatrum
Accueil du siteLES PETITES JOURNEES DE PATRISTIQUEJean Chrysostome, un évêque hors contrôle
Dernière mise à jour :
vendredi 20 octobre 2017
Statistiques éditoriales :
785 Articles
1 Brève
73 Sites Web
29 Auteurs

Statistiques des visites :
32 aujourd'hui
346 hier
488360 depuis le début
   
Articles publiés dans cette rubrique
dimanche 15 mars 2015
par Pascal G. DELAGE
Jean Chrysostome, un évêque hors-contrôle
Cette septième Petite Journée de Patristique de Saintes (21 mars 2015) sera consacrée à l’évêque Jean Chrysostome (349 - 407), un ascète et un orateur hors-pair de la communauté d’Antioche qui sera porté à la tête de l’Eglise de Constantinople à la fin du IVe siècle avant d’être déporté et mourir misérablement en exil. Incarnation des contradictions d’un Empire qui se veut chrétien, entre utopie et pressions politiques, entre discours et mutations sociales, Jean Chrysostome pouvait-il échapper à un tel destin ?

lire la suite de l'article
mercredi 25 février 2015
par Pascal G. DELAGE
Guillaume BADY, « Jean Chrysostome, Trop occupé pour t’occuper de ta vie ?
Voilà un petit livre quant à la taille mais grand au regard du profit spirituel qu’on pourra en tirer, livre écrit par ailleurs à quatre mains. En effet, ce texte est issu tout à la fois de la prédication d’un maître spirituel, évêque et martyr disparu il y a plus de seize siècles, et de la méditation de cette prédication par un universitaire, spécialiste des Pères de l’Eglise, l’un et l’autre portés par une même expérience, une même espérance.

lire la suite de l'article
dimanche 10 mai 2015
par Quentin BOITARD
Echos de la P.J.P. consacrée à Jean Chrysostome
Une petite journée de Patristique pour découvrir Jean Chrysostome Le 21 mars dernier, l’association Caritaspatrum a organisé une « petite journée » à Saintes, l’occasion de découvrir un grand nom de la Patrologie : Jean Chrysostome dit « Bouche d’Or ».

lire la suite de l'article
lundi 15 juin 2015
par Joël Henri MENYE
Les multiples visages de Jean Chrysostome
Né à Antioche vers 344, Jean Chrysostome reste pour ses contemporains un orateur hors pair, sans doute de par sa formation à l’exégèse littéral par opposition à celle allégorique de la ville rivale Alexandrie. Ainsi, le théologien d’Antioche apparaît comme un prédicateur qui se moque aussi bien de la politique de son empire que de ces prétentieux qui croient connaître Dieu alors qu’ils l’ont réduit à leurs visions humaines. Tous ces combats pastoraux font de Jean un évêque hors-contrôle, le titre que la septième Petite Journée Patristique de Saintes a bien voulu lui attribuer.

lire la suite de l'article
dimanche 15 novembre 2015
Viennent de paraitre les Actes de la VIIe P.J.P. de Saintes consacrée à Jean Chrysostome
Étrange ironie de l’histoire, celui qui avait été le chantre de la grandeur incommensurable du sacerdoce et de la liberté de l’Eglise fut enlevé en décembre 397 pour être conduit à Constantinople, la capitale de l’Empire, et là, y être consacré évêque de la Seconde Rome. L’ordination du prêtre Jean d’Antioche était tout à fait contraire aux règles canoniques de l’Eglise. En fait et place d’une élection qui aurait placé Jean à la tête de l’Eglise de Constantinople de façon légitime, il ne devait sa nomination qu’aux manœuvres de l’eunuque Eutrope, le favori du jeune empereur Arcadius.

lire la suite de l'article