Caritaspatrum
Accueil du siteLES PETITES JOURNEES DE PATRISTIQUEOrigène d’Alexandrie ou la mémoire occultée
Dernière mise à jour :
jeudi 20 avril 2017
Statistiques éditoriales :
771 Articles
1 Brève
73 Sites Web
25 Auteurs

Statistiques des visites :
91 aujourd'hui
196 hier
439185 depuis le début
   
Origène d’Alexandrie ou la mémoire occultée

Origène d’Alexandrie fut le premier. Le premier à proposer une théologie systématique de la Révélation chrétienne. Le premier à oser penser ensemble le salut biblique et la quête de vérité qui animait les grands courants philosophiques de son temps. Le premier à avoir rédigé un traité de vie spirituelle.

Héritier des toutes premières communautés chrétiennes d’Egypte et fils de martyr, « il fut réellement l’une des personnalités les plus déterminantes pour tout le développement de la pensée chrétienne » (Benoit XVI), proposant tout à la fois une vision fondamentale et globale de la vie chrétienne.

 
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 20 septembre 2014
Viennent de paraitres les Actes de la VIe PJP de Saintes consacrée à Origène d’Alexandrie
Origène d’Alexandrie fut le premier. Le premier à proposer une théologie systématique de la Révélation chrétienne. Le premier à oser penser ensemble le salut biblique et la quête de vérité qui animait les grands courants philosophiques de son temps. Le premier à avoir rédigé un traité de vie spirituelle.

lire la suite de l'article
jeudi 20 mars 2014
VIe PJP : Origène d’Alexandrie ou la mémoire occultée

Cette sixième Petite Journée de Patristique sera consacrée au prêtre Origène d’Alexandrie (183-252) qui fut le premier docteur chrétien à proposer une théologie systématique de la Révélation chrétienne. Le premier à oser penser ensemble le salut biblique et la quête de vérité qui animait les grands courants philosophiques de son temps. Le premier à avoir rédigé un traité de vie spirituelle.

Et pourtant, de ce théologien hors-pair, maître spirituel, commentateur inlassable des Écritures, il ne nous reste pratiquement rien de son œuvre colossale - plus de 320 livres et de 310 homélies -, soit l’une des plus importantes de l’Antiquité avec celle d’Augustin. Pourquoi un tel naufrage ?



lire la suite de l'article