Caritaspatrum
Accueil du siteCOLLOQUES DE PATRISTIQUE DE LA ROCHELLELes Pères de l’Eglise et les ministères
Dernière mise à jour :
dimanche 25 juin 2017
Statistiques éditoriales :
776 Articles
1 Brève
73 Sites Web
25 Auteurs

Statistiques des visites :
150 aujourd'hui
320 hier
456853 depuis le début
   
Les Pères de l’Eglise et les ministères

Les référence à une Eglise ancienne idéalisée ou modelée à l’image des communautés contemporaines sont très fréquentes dans les recherches sur l’avenir des ministères, et tout spécialement du ministère presbytéral. Mais peut-on évaluer l’Eglise du XXIe siècle à l’aune de l’Eglise des premiers temps et qu’en est-il réellement de la mise en place des premiers ministères chrétiens dans l’Antiquité Tardive ?

- Colloque tenu à la faculté de Droit de La Rochelle, les 7, 8 et 9 septembre 2007.

 
Articles publiés dans cette rubrique
vendredi 23 mai 2008
par Jean RIGAL
Le regard d’un ecclésiologue.
Prêtre du diocèse de Rodez, Jean Rigal est un théologien spécialiste des questions relatives à l’Église, professeur d’ecclésiologie qu’il a enseignée vingt-cinq ans à la faculté de théologie de Toulouse.

lire la suite de l'article
jeudi 8 mai 2008
par Pascal G. DELAGE
Les ministères chrétiens dans l’Antiquité tardive
Evolutions, idéal et réalités
Après la période foisonnante des premières années de l’Eglise, les chrétiens de la fin du IIe siècle se sont sentis autorisés à façonner une façon de vivre le ministère pour affronter la durée et l’hérésie. Perspectives.

lire la suite de l'article
jeudi 8 mai 2008
par Pascal G. DELAGE
Les Pères et les ministères : les communications
Présentation alphabétique des argumentaires des communications données lors du troisième colloque de patristique et de sciences religieuses de La Rochelle.

lire la suite de l'article
mercredi 4 juin 2008
par Pascal G. DELAGE
Les Actes du colloque
Si les modalités du choix et de l’exercice du ministère des évêques dans l’Antiquité tardive ont suscité bien des études, il n’en va pas de même pour les autres ministères - prêtres, diacres, exorcistes et autres portiers -, moins bien documentés ; ce sont eux qui ont retenu l’attention du IIIe colloque de La Rochelle : origines sociales et familiales, hiérarchie et relations réelles ou idéalisées entre l’évêque et ses clercs, activité pastorale, rôle social des prêtres et des diacres, place de la prédication et des sacrements, place des confesseurs et charisme des moines… Autant de points abordés en tennt compte des diversités régionales et temporelles.

lire la suite de l'article
dimanche 17 août 2008
par Bruno MARTIN
Des temps apostoliques à Cyprien de Carthage
Présent au colloque de La Rochelle, le père Bruno Martin (Saint-Etienne) nous propose ici une première synthèse sur cette question du ministère dans l’Antiquité tardive qui se fonde pour l’essentiel sur les communications qui y furent assurées. Synthèse mais aussi perspectives sur les trois premiers siècles de l’Eglise.

lire la suite de l'article
lundi 22 septembre 2008
par Bruno MARTIN
Le temps de l’institutionnalisation
Après avoir esquissé une première synthèse sur les ministères de l’époque apostolique à celle de Cyprien, le père Bruno Martin – toujours en écho aux communications du colloque de La Rochelle en 2007 – s’arrête ici sur la question de l’institutionnalisation du clergé au IVe et Ve siècle tant sous ses aspects canoniques que spirituels.

lire la suite de l'article
mercredi 22 octobre 2008
par Bruno MARTIN
Quaestiones disputatae
Dans un troisième temps, le P. Martin reprend des questions aux résonances plus contemporaines, bien qu’elles n’aient pas été ignorées de l’antiquité : vocation au ministère, continence des clercs, ministères féminins. L’examen du dossier patristique montre au moins la distance qui sépare les mentalités antiques et nos représentations actuelles, et la prudence avec laquelle il faut manier l’argumentaire de la tradition. Des pratiques peuvent rester les mêmes ; les justifications qui les sous-tendent sont, elles, liées à chaque époque. Cela ne prouve rien contre les pratiques en question ; mais autant ne pas l’ignorer.

lire la suite de l'article