Caritaspatrum
Accueil du siteLES MERES DE L’EGLISE ET AUTRES DAMESMatrones romaines
Dernière mise à jour :
vendredi 20 octobre 2017
Statistiques éditoriales :
785 Articles
1 Brève
73 Sites Web
29 Auteurs

Statistiques des visites :
283 aujourd'hui
253 hier
488265 depuis le début
   
Maecia Placidia
jeudi 5 janvier 2012
par Pascal G. DELAGE
popularité : 7%

L’époux de Placida, Festus, est à identifier avec le haut fonctionnaire et poète Postumius Rufius Festus Avienus, originaire de Volsinii (Bolsène) en Étrurie, et qui au milieu du IVe siècle, s’attacha à la conservation et la diffusion des textes et traditions classiques. Par deux fois, Festus fut nommé proconsul, d’abord d’Achaïe, puis de Proconsulaire, il fut aussi un poète et traducteur fameux, auteur d’une Descriptio orbis terrae (« tour de la Terre »), description de la Terre d’après la Periegesis de Denys le Périégète (Ier siècle de notre ère) en hexamètres dactyliques comme le modèle, mais aussi de l’Ora Maritima, poème rédigé d’après un modèle grec perdu en sénaires iambiques ou d’une traduction d’écrivains carthaginois, et dans lequel il reprenait la description des mers intérieures (un seul fragment nous est parvenu contenant l’évocation des côtes de la Méditerranée depuis le détroit des Colonnes jusqu’à Marseille). Festus est également le traducteur dans les années 360 des Phénomènes d’Aratos (IIIe siècle avant notre ère), un texte grec consacré à l’astronomie, texte aussi obscur que renommé dans l’Antiquité.

Alors que Festus revendiquait hautement l’antiquité de sa gens (Musonius Rufus fut un philosophe stoïcien contemporain de l’empereur Néron qui l’exila dans une ile aride de l’Egée), la noblesse de son épouse n’était pas moindre. Placida Placida est en effet très probablement la fille du consul de 343, M. Maecius Memmius Furius Baburius Caecilianus Placidus, Préfet Urbain de Rome dans les six premiers mois de 347 et qui fut aussi Comte d’Orient aux alentours de 340. Le père de Placida comme son époux étaient des fidèles des cultes traditionnels.

Le couple eut plusieurs enfants dont un fils, Placidus, né vers 335, dont le nom est donné par un autre poème de son père : « Tu vas t’élever aux demeures que tu désires, car Jupiter t’ouvre le ciel, ô Festus, pour que tu y paraisses dans ton éclat. Et déjà tu parais, et le chœur des dieux te tend la main, et déjà l’on t’applaudit de tous les points du ciel ». Postumianus, le Préfet du prétoire d’Orient en 383, l’époux d’Anastasia (une aristocrate apparentée à la dynastie constantinienne), pourrait être un autre enfant de Placida mais Postumianus était devenu chrétien et correspondait avec Grégoire de Nazianze. Le tribunus et notarius Festus, parfois identifié avec l’auteur de l’Abrégé, est encore donné comme fils d’Avienus et de Placida [1], toutefois l’historien se dit déjà âgé en 369 : ne s’agirait-il pas plutôt d’un beau-frère de Placida plutôt que son fils.

L’époux de Placida fut vraisemblablement mis à mort dans les dernières années du règne de Valentinien Ier lors la mise-au-pas de l’aristocratie sénatoriale sous le couvert d’une sordide affaire de mœurs [2], purge qui devait aussi atteindre un autre frère de Placida, Cethégus, exécuté en 370, le père de Furius Maecius Gracchus, le Préfet Urbain qui se convertit au christianisme de façon ostentatoire lors de sa charge urbaine en 376-377 [3]. Ajoutons qu’une autre sœur de Placida devait être Blesilla, la mère de Paula l’Ancienne. Les anciens dieux laissaient la place à un nouveau culte au cœur même des anciennes familles sénatoriales.

 

[1] Christian Settipani, Continuité gentilice et continuité familiale dans les familles sénatoriales romaines à l’époque impériale, 2000, p. 155

[2] Ammien Marcellin, Histoire, 28, 1, 48

[3] Christian Settipani, op. cit., p. 131

Articles de cette rubrique
  1. Faltonia Betitia Proba
    5 mai 2011

  2. Caecinia Lolliana
    5 juin 2011

  3. Marcella
    5 août 2011

  4. Aconia Fabia Paulina
    5 septembre 2011

  5. Cornelia Paula Asina
    5 octobre 2011

  6. Rusticiana
    5 novembre 2011

  7. Marcellina
    5 décembre 2011

  8. Maecia Placidia
    5 janvier 2012

  9. Antonia Melania
    5 février 2012