Caritaspatrum
Accueil du siteJOUR APRES JOURIVe siècle (326-350)337
Dernière mise à jour :
mercredi 5 décembre 2018
Statistiques éditoriales :
826 Articles
1 Brève
74 Sites Web
47 Auteurs

Statistiques des visites :
271 aujourd'hui
437 hier
619654 depuis le début
   
Consulat de Felicianus et de Tatianus
vendredi 30 janvier 2015

popularité : 13%

janvier


ce mois-ci : Préparatifs de guerre contre les Perses.


février


vendredi 4 : L’empereur Constantin est à Constantinople (C.Th. III, 1, 2).


dimanche 6 : Election de Julius au siège épiscopal de Rome après quatre mois de vacances.

mars


jeudi 10 : Début de la Préfecture urbaine de L. Aradius Valerius Proculus Populonius qui succède à Caeionius Rufius Albinus.


ce mois-ci : Ambassade perse envoyée par Shappur II à Constantinople : ressentie comme une provocation, elle est renvoyée sèchement par Constantin.

avril


dimanche 3 : Fête de Pâques.

L’empereur Constantin fête Pâques à Constantinople.


ce mois-ci : L’empereur Constantin est à Aquae et à Hélénopolis.

mai


mardi 11 : Constantin reçoit le baptême des mains de l’évêque Eusèbe de Nicomédie.


vendredi 21 : C.Th. XII,5,2 : « Des prêtres municipaux et provinciaux qui sont dispensés des charges mineures » donnée par Constantin et affichée ce jour à Carthage.


samedi 22 : Mort de l’empereur Constantin dans sa villa d’Achyro (Nicomédie) la veille de la Pentecôte.

Mort du moine Aaron de Saroug, fondateur du monastère de Segara d’Pesqîn à une heure de marche de Mélitène (Malatya).


ce mois-ci : Le césar Constance est à Nicomédie.

juin


vendredi 17 : Depuis Trèves, le césar Constantin écrit aux Alexandrins en faveur d’Athanase alors exilé auprès de sa Cour.


ce mois-ci : Constance est le seul césar présent à Constantinople.

Après avoir été exposé au Palais, le corps de Constantin est déposé dans l’église des Saints-Apôtres.

Purges sanglantes au sein de la famille impériale avant la prise de pouvoir en septembre des fils de Constantin. Sont ainsi exécutés les frères de Constantin, Dalmatius et Jule Constance, le César Dalmatius et le roi des rois Hanibalianus et d’autres neveux dont le frère aîné des prince Gallus et Julien.

Mort de l’évêque Alexandre de Constantinople dans sa ville épiscopale à l’âge de 98 ans.

Retour des évêques exilés par Constantin comme Marcel d’Ancyre, Asklépas de Gaza ou Lucius d’Andrinople.

A la fin du mois, Constance mène une brève campagne contre les Sarmates du Banat.

juillet


dimanche 15 : Mort de l’évêque Jacques de Nisibe dans sa ville épiscopale lors du siège de Nisibe par les Perses.


mercredi 27 : Victorieux des Sarmates le césar Constance célèbre sa victoire sur eux et prend le titre de Sarmaticus.


ce mois-ci : Premier siège de Nisibe par les armées de Shapur II. La ville est défendue par le comes rei militaris Lucillianus.

Campagne commune des princes Constantin II et de Constant contre les Sarmates commencée à la fin du mois précédant.

Le césar Constance II est à Viminacium.

Mort de l’évêque Alexandre de Constantinople. Le prêtre Päul est élu pour lui succéder et il est ordonné sans l’autorisation du césar Constance II.

A la mi-juillet, l’évêque Athanase quitte Trèves pour retourner à Alexandrie.

août


mardi 2 : Loi posthume de Constantin (C.Th. XIII, 4, 2)


ce mois-ci : A Sirmium, rencontre des trois césars fils de Constantin qui accèdent ensemble à l’Augustat à la fin du mois

L’évêque Athanase d’Alexandrie rencontre pour la première fois Constance II à Viminacium (Kostolac en Serbie) à l’instigation du préfet Ablabius.

Le roi Shapur lève le siège de Nisibe pour des raisons inconnues et rentre en Perse. Les chrétiens attribuent à l’intercession de l’évêque Jacques de Nisibe décédé le mois précédent.

septembre


vendredi 9 : Les Dies imperii des trois fils de Constantin, Constantin II, Constance et Constant proclamés conjointement augustes quelques jours, sont ratifiés ce jour par le Sénat de Rome.


ce mois-ci : Parvenu à marche forcée à Constantinople à la fin du mois, l’empereur Constance II revêt le titre de Persicus Maximus.

octobre


ce mois-ci : L’évêque Paul de Constantinople, élu quelques semaines plus tôt, est déposé par un synode présidé par Eusèbe de Nicomédie à la demande de Constance II.

L’évêque Eusèbe de Nicomédie est élu pour lui succéder.

L’évêque Athanase d’Alexandrie en route pour sa ville épiscopale rencontre pour la seconde fois Constance II à Césarée de Cappadoce au début du mois, l’empereur se rendant sur le front de l’est.

novembre


mercredi 23 : L’évêque Athanase d’Alexandrie rentre triomphalement dans sa ville épiscopale (fin du premier exil).


ce mois-ci : L’empereur Constance II est à Antioche.

cette année-là :


Baptême du roi d’Ibérie Mirian.


A la fin de l’année ou quelques semaines plus tard, Tiran, le fils de Xorsov d’Arménie (détrôné 3 ans plus tôt par des forces pro-perses), est plcé sur le trône de ses pères par Constance II qui conduit ses troupes jusqu’en Arménie.


Le Fils du Pacte Aphraate rédige ses dix premières Démonstrations (tahwiâthâ) en Perse.


Au début de l’année, Firmicus Maternus publie sa Mathesis qu’il dédie à l’aristocrate romain Lollianus Mavortius, consul désigné pour l’année suivante.


 
Articles de cette rubrique
  1. Consulat de Felicianus et de Tatianus
    30 janvier 2015