Caritaspatrum
Accueil du siteJOUR APRES JOURIVe siècle (351-375)363
Dernière mise à jour :
mardi 15 août 2017
Statistiques éditoriales :
779 Articles
1 Brève
73 Sites Web
25 Auteurs

Statistiques des visites :
250 aujourd'hui
158 hier
470016 depuis le début
   
Consulat de Julien auguste pour la 4e fois et de Sallustius
dimanche 30 avril 2017

popularité : 4%

janvier


mercredi 1 : A Antioche, l’empereur Julien renvoie l’ambassade perse venue faire des offres de paix.

Le rhéteur Libanios prononce son Pour le consulat de Julien, (Discours XII) en présence de l’empereur de même que le rhéteur-philosophe Thémistios.


mardi 29 : A la suite d’un complot impliquant 10 militaires, exécution à Antioche de Iuventinus et de Maximianus, deux chrétiens, membres des Scutarii Gentiles. Les 8 autres furent graciés après avoir sacrifié aux cultes traditionnels.


ce mois-ci : Loi de Julien excluant les chrétiens des postes officiels à Rome.

février


mercredi 12 : C.Th. IX,17,5 : « Contre les atteintes aux tombes et les funérailles diurnes » donnée par Julien à Antioche.


dimanche 16 : L’empereur Julien est à Antioche (C.Th. XI, 3, 3).


vendredi 21 : L’empereur Julien est à Antioche (C.Th. III, 5, 8).


dimanche 23 : L’empereur Julien est à Antioche (C.Just. VIII, 35, 12).


mercredi 26 : C.Th. V,11,9* : « Sur la coutume » donnée par Julien à Antioche.


ce mois-ci : Ordre de marche est envoyé aux diférentes unités cantonnées en Orient pour qu’elles se rassemblent à Hiérapolis Bambycé (aujourd’hui Membidj) en vue de l’expédition contre les Perses.

Avant de partir pour l’Orient, l’empereur Julien rédige son « Anti-barbe » (Misopogon) qui sera affiché au Tétrapylon des Eléphants d’Antioche.

mars


samedi 1 : L’empereur Julien est à Antioche (C.Th. XII, 1, 55).


mercredi 5 : Julien quitte Antioche à la tête d’une armée de 65 000 hommes en direction du front perse. Il fait halte à Litarba.


jeudi 6 : L’armée de Julien atteint Bérée d’où elle repart le lendemain.


samedi 8 : : L’armée de Julien atteint Batnae de Syrie d’où elle repart le lendemain.


dimanche 9 : Arrivée de Julien et de son armée à Hiérapolis (Membidj)en fin de journée. Lors de l’effondrement d’un portique dans cette ville, 50 soldats sont tués.


mercredi 12 : Julien traverse l’Euphrate sur un pont de bateaux près de l’embouchure du Sadjour.


samedi 15 : Arrivée de Julien et de son armée à Batnae (aujourd’hui Suruc).


mardi 18 : L’armée de Julien arrive à Carrhae (aujourd’hui Harran).


mercredi 19 : Incendie du temple d’Apollon Palatin à Rome qui sera presque entièrement détruit.


mercredi 26 : l’armée de Julien atteint Dauana.


jeudi 27 : Arrivée de Julien et de son armée à Callinicum (près de Raqqah). Il y retrouve la flotte romaine dont le point de rassemblement avait été Samosate.


vendredi 28 : Quittant Callinicum, Julien s’embarque sur l’Euphrate à bord d’un navire de guerre. Le gros de l’armée suit par voie terrestre, le long de la rive gauche de l’Euphrate.

avril


mardi 1 : L’armée de Julien fait halte à Circesium arrivant par bâteau.


vendredi 4 : Depuis Circesium (aujourd’hui Beseire), Julien pénètre en territoire perse.


dimanche 6 : Julien arrive à la hauteur de la ville perse de Zaïthan (auijourd’hui peut-être la moderne Al-Merwânijje) après être passé à côté de la tombe de Gordien III.


lundi 7 : L’armée de Julien subit une violente tempête en fin de soirée causée par l’électrisation de nuages de poussière) et un soldat nommé Jovien est tué par la foudre.


jeudi 10 : Prise du fort d’Anatha (aujourd’hui Anah) sur l’Euphrate par les troupes de Julien. La garnison qui s’est rendue est conduite à Chacis de Syrie.


dimanche 13 : Les troupes de Julien essuient une violente tempête de sable et des bâteaux de ravitaillement sont détruits par une crue de l’Euphrate.


lundi 14 : Julien arrive devant un autre fort sis sur une île de l’Euphrate, Thilutha (peut-être le moderne Telbès). Les troupes de l’Auguste passent sans prendre le temps de s’en saisir.


dimanche 20 : Fête de Pâques : Athanase célèbre cette fête en Thébaïde, caché à Hermopolis.

A Nazianze, le prêtre Grégroire prononce son Discours 2 célébrant sa réconciliation avec son père, l’évêque Grégoire, coupable à ses yeux d’avoir signé la profession de foi de Constantinople proclamée trois années plus tôt.


mardi 22 : prise de la ville d’Ozogardana (aujourd’hui Sari-al-Hadd) par les roupes de Julien avec massacre de civils comme quelques jours plus tôt à Dacira (aujourd’hui Hît).


dimanche 28 : Prise de Pirisabora (aujourd’hui Al-Ambar) par Julien après deux jours de siège.

mai


jeudi 8 : L’armée de Julien atteint la place-forte de Mahozamalcha (« Forteresse royale ») sur le canal du Naarmalcha.


lundi 12 : Après trois jours de siège, la place-forte de Mahozamalcha est prise, ses murailles demantelées et sa population entièrement massacrée.


dimanche 18 : Début des travaux de reconstruction du Temple de Jérusalem, travaux ordonnés par l’empereur Julien.


lundi 19 : Tremblement de terre à Jérusalem suivi d’explosions de poches de gaz qui mettent fin aux travaux de reconstruction du Temple.

A Pétra, ce tremblement de terre détruit la rue à colonnades et bien d’autres édifices et fait plusieurs victimes à Zoora (Ghor es-Safi).

juin


samedi 14 : Après être arrivé devant les murs de Ctésiphon, l’empereur Julien renonce finalement à prendre la capitale sassanide, et après avoir fait incendier les navires qui accompagnent l’expédition, il fait reprendre la route vers le nord à son armée.


dimanche 15 : L’armée romaine arrive à Noorda (aujourd’hui Djisr Nahrawan) sur le Douras (la Dyala).


lundi 16 : L’armée romaine quiite Noorda et traverse le Douras pour atteindre Barsaphtas.


mardi 17 : Arrivée près du Tigre, l’armée de Julien y rencontre celle Shapur II qui vient juste d’y arriver. Premier combat, indécis, en Corduène. L’armée romaine campe le soir à Symbra (aujourd’hui Uk-bara) et y restera deux jours.


vendredi 20 : L’armée romaine se remet en route. Le strape Adacès y trouve la mort lors d’une escarmouche.


dimanche 22 : Second combat en Corduène, près de Maronsa, l’issue est favorable aux Romains mais y périt Vétranion, le commandant de la légion des Ziannes. Une trève est négociée pour trois jours.


mercredi 25 : l’armée romaine arrive le soir à Toummara.Durant la nuit, l’empereur Julien a la vision du Génie du Peuple romain qui l’abandonne.


jeudi 26 : L’empereur Julien est blessé dans un combat d’arrière-garde et meurt durant la nuit du 26 au 27.


vendredi 27 : Dies imperii de l’empereur Jovien, cet officier - primicier des domestici - de la garde impériale ayant été choisi par les généraux de Julien en campagne avec lui après que Sallustius eut décliné la proposition. En fait Jovien fut imposé au comitatus par les soldats.


dimanche 29 : L’armée romaine se remet en marche.

juillet


mardi 1 : L’armée romaine arrive à Dura sur le Tigre.


samedi 5 : Des troupes de Germains réussissent à franchir le Tibre mais les tentatives les jours suivant pour construire un pont sur le Tigre échouent.


mardi 8 : Arinthée et Sallustius entament des négociations avec les Perses pour pouvoir se retirer dans l’Empire romain. Les négociations vont durer 4 jours et les généraux Névitta et Victor seront échangés à titre d’otages.


samedi 12 : Le gros des troupes romaines peut franchir le Tigre.


Ce mois-ci : A Thilsaphata, l’empereur Jovien fait sa jonction avec les généraux Procope et Sébastien à la fin du mois. Une paix de trente ans est conclue avec Shapur mais l’Empire romain doit renoncer à 5 provinces transtigritanes : l’Arzanène, la Moxoène, la Zabdicène, la Réhimène et la Gordyène ainsi qu’à 15 places-fortes dont Nisibe, Singara et Le-Camps-des-Maures.

août


mardi 19 : La nouvelle de la mort de Julien arrive à Alexandrie.


samedi 30 : Athanase, caché à Antinoé, apprend la mort de Julien et entreprend de rentrer dans sa ville épiscopale.

septembre


samedi 6 : Arrivé à Alexandrie, Athanase quitte de suite sa ville épiscopale pour rencontre l’empereur Jovien à Hiérapolis (Memjib).


samedi 27 : L’empereur Jovien est à Edesse (C.Th. VII, 4, 9), rentrant à marche forcée vers l’Occident pour gagner l’Illyricum.


ce mois-ci : Les néo-ariens tiennent synode à Edesse.

octobre


mercredi 22 : L’empereur Jovien est arrivé à Antioche (C.Th. X, 19, 2) via Hiérapolis.


vendredi 31 : Pétition d’Euzoios d’Antioche à l’adresse de Jovien pour soutenir la candidature du prêtre homéen Lucius au siège épiscopal d’Alexandrie.


ce mois-ci : L’empereur Jovien, de retour du front Perse, arrive à Antioche où il séjournera encore le mois suivant avant de partir pour Constantinople.

Concile d’Antioche présidé par l’évêque du lieuMélèce de tendance homéousienne et réunissant 26 autres évêques, tous « reconnaissent le consubstantiel et ratifient la foi de Nicée ».

L’évêque Athanase d’Alexandrie arrive à Antioche pour y rencontrer l’empereur Jovien.

novembre


mercredi 12 : Ayant quitté Antioche, l’empereur Jovien est à Mopsueste (C.Th. XI, 21, 1).


Ce mois-ci : L’empereur Jovien, en butte aux railleries des Antiochiens, fait détruire une librairie édifiée précédemment par l’empereur Julien.

Au début du mois, Jovien quitte Antioche pour Constantinople avec le projet de gagner l’Illyricum et l’Occident, atteignant à la fin du mois Thyane après avoir franchi les Portes de Cilicie.

décembre


dimanche 7 : L’empereur Jovien est à Archélaïs (C.Th. XV, 1, 10)


dimanche 28 : L’empereur Jovien est à Ancyre (C.Just. I, 40, 5 : dernière mention de la Préfecture urbaine de L. Turcius Apronianus Asterius).


ce mois-ci : L’empereur Jovien gagne Ancyre à la fin du mois après être passé par Tyane.

cette année- là :


Libanios prononce son Ambassade à Julien (Or. 15) en faveur de ses concitoyens, et le discours symétrique Aux Antiochiens sur la colère de l’Empereur (Or. 16)


L’évêque Titus de Bostra publie son « Contre les Manichéens ».


 
Articles de cette rubrique
  1. Consulat de Julien auguste pour la 4e fois et de Sallustius
    30 avril 2017