Caritaspatrum
Accueil du siteJOUR APRES JOURIVe siècle (376-400)380
Dernière mise à jour :
mardi 20 août 2019
Statistiques éditoriales :
823 Articles
1 Brève
76 Sites Web
54 Auteurs

Statistiques des visites :
115 aujourd'hui
198 hier
736274 depuis le début
   
Consulat de Gratien auguste pour la 6e fois et de Théodose auguste
vendredi 30 novembre 2018

popularité : 2%

janvier


vendredi 3 : Mort accidentelle de l’ex-proconsul d’Asie Festus dans le temple de Némésis à Éphèse.


lundi 13 : Première mention de la Préfecture urbaine d’Arborius.


mardi 14 : Paulinus, consularis de Campanie se rend pour la première fois auprès de martyrium de saint Felix à Nole.

février


samedi 15 : Dernière mention de la Préfecture urbaine d’Arborius.


lundi 17 : Encomium de saint Théodore le Conscrit prononcé par l’évêque Grégoire de Nysse, peut-être prononcé à Euchaïta (Pont).


lundi 24 : Mention de la Préfecture urbaine d’Anicius Paulinus.


vendredi 28 : C.Th. XVI,1, 2 : Edit condamnant l’arianisme et les autres hérésies chrétiennes et légitimation de la seule foi transmise par l’apôtre Pierre, suivie par l’évêque de Rome Damase et celui d’Alexandrie Pierre. Edit donné par Théodose Ier pour l’heure à Thessalonique.

C.Th. XVI, 2, 25 : « Sur le sacrilège » donnée également à Thessalonique.

mars


vendredi 13 : Dernière mention de L’empereur Gratien à Trèves où il a passé l’hiver à guerroyer contre les Alamans.Par la suite, il gagne Sirmium en passant par Milan.


dimanche 27 : C.Th. IX, 35, 4 : « Sur la suspension des interrogatoires durant le carême » donnée par Théodose Ier à Thessalonique.

avril


samedi 4 : C.Th. I, 15, 11 : « Qu’aucun notaire ne rejoigne le corps des agentes in rebus sans autorisation impériale » donné par Théodose Ier à Thessalonique.


vendredi 24 : C.Th. XV, 7, 4 : « Sur les actrices liées à leur condition à moins qu’elles ne se consacrent à la vie religieuse » donnée par Gratien à Milan.


ce mois-ci : De retour à Milan, Gratien est toujours tenu en suspission par l’évêque Ambroise qui lui reproche sa tolérance à l’égard des homéens.

mai


ce mois-ci : Consécration épiscopale de nuit du philosophe Maxime le Cynique au siège de Constantinople par l’évêque Timothée d’Alexandrie.

juin


vendredi 12 : L’empereur Théodose Ier est de retour à Thessalonique après avoir lutté contre les Goths repartis en campagne au printemps.


lundi 22 : Mort de l’évêque Eusèbe de Samosate quelques jours après avoir reçu une tulie lancée sur la tête par une femme arienne de Doliché, ville où il était venu installer le nouvel évêque Mari.


mercredi 24 : Première mention du Préfet constantinopolitain Restitutus.


ce mois-ci : L’empereur Gratien dépêche à Théodose Ier ses généraux Bauto et Arbogast pour contrer les Goths qui ravagent la Thessalie.

A Constantinople, Grégoire de Sasimes dénonce la tentative d’usurpation dont il a fait l’objet de la part du philosophe Maxime (Discours 26).

juillet


mardi 14 : L’empereur Théodose Ier quitte Thessalonique pour se rendre à Constantinople mais non sans effectuer un crochet par l’Illyricum.

Dernière mention du Préfet constantinopolitain Restitutus.


lundi 27 : C.Th. XII, 12, 7 : « Que les ambassades soient limitées à trois délégués par province » donnée par Théodose Ier.

septembre


mardi 8 : L’empereur Théodose Ier présent à Sirmium (C.Th. VII, 22, 11) dans la Pars occidentalis de l’empire où il rencontre l’autre empereur, Gratien, venu à sa rencontre.

octobre


ce mois-ci : baptême de l’empereur Théodose, tombé malade, à Thessalonique par Acholius, l’évêque nicéen de la cité.

De retour en Occident, Gratien rend aux catholiques la basilique de Milan qu’il avait accordée aux Homéens.

novembre


mardi 24 : Ayant quitter Thessalonique, Théodose Ier fait son entrée triomphale à Constantinople.

L’empereur convoque l’évêque Grégoire de Sasimes et lui fait part de son intention de l’installer aux Saints-Apôtres.


mercredi 25 : L’empereur Théodose invite l’évêque arien Démophile de Constantinople à rallier le symbole de Nicée. Celui-ci refuse.


jeudi 26 : L’évêque Démophile et le clergé arien sont expulsés hors des murs de la ville de Constantinople. Restitution des églises « intra-muros » aux orthodoxes.


vendredi 27 : Protégé par l’armée, Grégoire de Sasimes, conduit par l’empereur, prend possession de l’église des Saints-Apôtres.


ce mois-ci : A la mi-novembre, l’empereur Gratien conclut un traité avec les Goths de l’ouest (des Greuthunges) conduits par Saphrax et Alatheus (mais aussi des Alains et des Huns) qu’il établi comme fédérés en Mésie I et Pannonie II.

L’évêque Grégoire de Nysse prononce le Panégyrique de Grégoire le Thaumaturge dans la cité natale de ce dernier, à Néocésarée du Pont.

décembre


vendredi 25 : Prédication de l’évêque nicéen Grégoire à Constantinople Pour la théophanie (Or. 38).

cette année-là :


Avec ses wisigoths, Fritigern profite de la maladie de l’empereur Théodose Ier pour piller l’Épire, la Macédoine et la Thessalie mais sans passer en Achaïe. Le chef thervingue disparaît à la fin de l’année.


Durand l’été et à l’automne suivant, Grégoire de Sassime (ou Nazianze) prononce ses cinq discours théologique dans la chapelle de l’Anastasis à Constantinople.


Mort du vicaire d’Afrique Celsinus Titianus, un fils du préfet urbain Aurelius Avianius Symmachus.


Un groupe de Scythes (des Goths ?) se rendent responsables d’une incursion dans la région de Comana en Cappadoce.


 
Articles de cette rubrique
  1. Consulat de Gratien auguste pour la 6e fois et de Théodose auguste
    30 novembre 2018