Caritaspatrum
Accueil du siteDES HOMMES ET DES LIEUX
Dernière mise à jour :
jeudi 15 avril 2021
Statistiques éditoriales :
891 Articles
1 Brève
82 Sites Web
70 Auteurs

Statistiques des visites :
504 aujourd'hui
1934 hier
1176998 depuis le début
   
Tombes d’aristocrates éduens et nécropole de l’Antiquité tardive à Autun
vendredi 20 novembre 2020

popularité : 1%

Les archéologues de l’Inrap ont mené une fouille à Autun – l’antique Augustodunum, capitale du peuple éduen – sur prescription de l’État (Drac Bourgogne-Franche-Comté), en collaboration avec le service archéologique de la ville d’Autun. Réalisées dans le cadre d’un aménagement privé, les recherches portent sur une importante nécropole du quartier de Saint-Pierre-l’Estrier. Si ces recherches enrichissent considérablement la connaissance de l’histoire autunoise, elles sont aussi d’une importance majeure pour la définition des pratiques funéraires de l’Antiquité tardive en Gaule romaine.

Sarcophage en grès en attente d’ouverture

Une grande nécropole de l’Antiquité tardive

Au cours des IIIe et IVe siècles, les trois principales nécropoles d’Autun sont en déclin au profit du nouvel ensemble funéraire, qui s’implante aux alentours des années 250 et semble devenir la principale nécropole de la ville durant l’Antiquité tardive. Les raisons de ce transfert restent incertaines ; fait nouveau, cette nécropole présente une grande diversité sociale.

L’apparition de la nécropole intervient à l’aube de la christianisation du monde romain mais précède l’implantation des églises fondées à ses abords, notamment celle de Saint-Pierre-l’Estrier, au cours des Ve-VIe siècles. Aujourd’hui, les vestiges exhumés ne confirment pas directement l’appartenance religieuse des défunts. La nécropole a pourtant dû accueillir les sépultures de la première communauté chrétienne d’Autun. En témoignent quelques inscriptions funéraires, dont la célèbre stèle de Pektorios : découverte au XIXe siècle à proximité du site, cette inscription du IVe siècle, constitue un des plus anciens documents du christianisme de Gaule.

Epingles en ambre (IVe siècle)

Sarcophages de grès, cercueils de plomb

La fouille réalisée par l’Inrap est l’occasion d’étudier l’évolution des pratiques funéraires sur environ deux siècles. Plus de 230 sépultures ont été mises au jour et ont en effet une grande diversité dans leurs modes d’inhumation. Les archéologues ont ainsi identifié plusieurs mausolées et un édifice en bois ; une tombe en bâtière et un coffrage en tuiles rappelant certaines pratiques funéraires du Haut Empire ; mais aussi, plus remarquables, cinq sarcophages en grès et quinze cercueils en plomb… Généralement sans décors ni inscriptions, ils portent parfois des signes en « X » difficiles à interpréter. Ils viennent s’ajouter aux nombreux exemplaires déjà découverts à Autun, qui possède le plus grand ensemble de Gaule du Nord.

Boucles d’oreille en or trouvées dans la tombe d’un enfant

Un des sarcophages de grès contenait un cercueil en plomb, qui a fait l’objet d’une attention particulière. Un espace clos a été aménagé sur le chantier, accompagné d’un protocole sanitaire strict. Equipés de masques et de combinaisons intégrales, pour se prémunir contre toutes formes de contamination, un anthropologue, un paléo-épidémiologiste, un carpologue, un archéologue en charge du mobilier, une restauratrice, deux spécialistes de la photogrammétrie et des tissus ont procédé à l’ouverture du cercueil puis à la fouille de la sépulture. L’ensemble de ces manipulations a été filmé et documenté. Un microscope, installé à proximité immédiate, a permis l’identification rapide de fils d’or, vestiges ténus d’une étoffe précieuse. Toutefois le cercueil n’était pas étanche. Les archéo-anthropologues y ont malgré tout étudié un squelette adulte très bien conservé.

Tissus unissant fils d’or et fils teintés de couleur pourpre

Une aristocratie proche de Rome

Certaines tombes se caractérisent par des objets extrêmement rares. Le plus imposant des sarcophages contenait un ensemble d’objets exceptionnels en Gaule romaine : tout d’abord un ensemble d’épingles en ambre, ainsi qu’un anneau en or finement ciselé et une bague en or sertie d’un grenat. D’autres tombes ont livré des épingles et anneaux en jais ou encore des boucles d’oreille en or. L’étude de certaines sépultures a révélé la présence d’étoffes tissées de fils d’or et, probablement, de la pourpre, colorant extrait d’un coquillage de Méditerranée.

L’objet le plus exceptionnel est un vase diatrète, dont on ne compte à ce jour qu’une dizaine d’exemplaires complets dans le monde antique. Summum de l’art verrier romain, cet objet en verre réticulé porte une inscription au-dessus de ses motifs décoratifs : “Vivas feliciter” (Vis en félicité). Il est réservé à d’éminentes figures, sans doute proches du pouvoir impérial. Complet, bien que fragmenté, il fera l’objet d’une restauration minutieuse.

L’ensemble de ces éléments atteste la présence de représentants de la haute aristocratie d’Augustodunum dans cette nécropole. Les nouvelles découvertes archéologiques corroborent les sources antiques. Les élites éduennes, proches de l’empereur Constantin (306-337) sont ainsi évoquées dans les Panégyriques latins ou le Laudes domini, considéré comme le premier poème chrétien de la Gaule romaine.

Diatète orné de l’inscription « Vivas feliciter »

source : Inrap.fr

 
Articles de cette rubrique
  1. Reprise de l’Histoire de la littérature grecque chrétienne, des origines à 451
    10 septembre 2017

  2. L’abbaye de Saint-Victor à Marseille (1)
    30 mai 2010

  3. L’abbaye Saint-Victor (2) : La « Traditio Legis »
    30 juin 2010

  4. L’abbaye Saint-Victor de Marseille (3). Les commencements
    30 juillet 2010

  5. L’abbaye Saint-Victor de Marseille (4) : le sarcophage de saint Jean Cassien
    30 août 2010

  6. L’abbaye Saint-Victor de Marseille (5) : le martyre du soldat.
    30 septembre 2010

  7. Disparition du P. Adalbert de Vogüé
    30 octobre 2011

  8. Disparition de Geza Alfoldy
    25 novembre 2011

  9. Lucien Jerphagnon, agnostique et mystique
    25 décembre 2011

  10. Disparition de Jean-Claude Fredouille
    15 août 2012

  11. Un site consacré à Henri-Irénée Marrou (1904-1977)
    10 septembre 2012

  12. La villa du Casale (Piazza Armerina)
    15 octobre 2012

  13. Catalogue en ligne de l’exposition "Transition to Christianity : Art of Late Antiquity, 3rd-7th Century AD}
    25 novembre 2012

  14. Promotion de 30% sur 30 titres des Editions MIGNE
    10 septembre 2013

  15. La villa de Noheda (Cuenca)
    20 mai 2014

  16. Deux curés ressuscitent les Pères de l’Eglise provençale
    10 juin 2014

  17. 60 ans de la Collection des Études augustiniennes
    10 août 2014

  18. Nouvelle URL Revue des Études Tardo-antiques (RET)
    25 août 2014

  19. Promotion aux Sources Chrétiennes.
    25 septembre 2014

  20. Irénée de Lyon : un chemin vers l’unité des chrétiens
    15 janvier 2015

  21. Une forêt de croix gravées dans le désert d’Arabie saoudite
    20 février 2015

  22. La Providence selon Irénée de Lyon (I)
    25 mars 2015

  23. La Providence divine selon Irénée de Lyon (II)
    25 avril 2015

  24. Disparition de Jacques Fontaine
    5 juin 2015

  25. Un film tuniso-algérien sur Saint Augustin
    25 novembre 2015

  26. Promotion à 50 % sur les ouvrages édités par CaritasPatrum
    15 mars 2016

  27. Martin of Tours’ Monasticism and Aristocracies in Fourth-Century Gaul
    20 juin 2016

  28. Portraits de moines de Palestine et d’ailleurs
    5 juillet 2016

  29. découverte de manuscrits rares dans le Sinaï
    15 juillet 2017

  30. Une grande église du IVe siècle découverte dans la ville israélienne de Beit Shemesh
    5 janvier 2018

  31. Des offres à saisir... chez les Pères du Désert
    10 mars 2018

  32. Des travaux d’excavation commencent sur le lieu du monastère de Saint-Hilarion, situé sur la bande de Gaza
    5 mai 2018

  33. Une nouvelle église découverte en Syrie
    5 juin 2018

  34. Une résidence épiscopale de Ve siècle retrouvée sur le site de Misionis en Bulgarie
    5 octobre 2018

  35. L’image de Jésus, cachée dans l’église du Néguev, est l’une des plus anciennes d’Israël.
    5 décembre 2018

  36. Disparition de Noël Duval (1929-2018).
    20 décembre 2018

  37. « Sources Chrétiennes » fête sa 600e publication
    20 janvier 2019

  38. Les polémiques religieuses du Ier au IVe siècle de notre ère. Hommage à Bernard Pouderon
    15 avril 2019

  39. Sauvegarde de manuscrits anciens
    20 avril 2019

  40. Des femmes engagées dans le processus de christianisation
    5 mai 2019

  41. A la recherche de la tombe de Dèce.
    15 juin 2019

  42. Découverte d’une nouvelle église (fin Ve) à Hippos en Galilée
    5 août 2019

  43. Une basilique du IVe siècle découverte en Éthiopie
    20 janvier 2020

  44. Villa de la Olméda (Castille)
    25 mars 2020

  45. Célébration en 2020 des 1 600 ans de sainte Geneviève.
    5 avril 2020

  46. Cri de nuit au coeur de Pâques
    10 avril 2020

  47. Le Palais de Galère à Thessalonique (Grèce)
    10 mai 2020

  48. Préparer un diplôme universitaire « Patrimoine antique et culture chrétienne » ?
    5 octobre 2020

  49. La nécropole paléochrétienne de Saint-Pierre-l’Estrier à Autun
    20 juillet 2020

  50. Une église vieille de 1300 ans découverte à Kfar Kama en Galilée
    10 août 2020

  51. Tombes d’aristocrates éduens et nécropole de l’Antiquité tardive à Autun
    20 novembre 2020

  52. Décès de Mme Marguerie HARL
    5 septembre 2020

  53. Fundazione Aquileia
    15 décembre 2020

  54. Chiragan, une villa hors du commun.
    15 septembre 2020

  55. En ce jour de Noël....
    25 décembre 2020

  56. Disparition de Pierre Monat
    25 septembre 2020

  57. Les secrets de la femme romaine de Spitalfields (Londres).
    5 janvier 2021

  58. La villa tardoantique de Carranque
    15 janvier 2021

  59. Nécropole paléochrétienne de Sopianae (Pécs)
    5 février 2021

  60. Disparition de M. Pierre Maraval
    25 mars 2021

  61. Découverte d’un des tout-premiers monastères égyptiens
    10 avril 2021

  62. 100 ans de la CUF : pour une histoire véritable, par Jacques Jouanna
    10 août 2017