Caritaspatrum
Accueil du siteJOUR APRES JOURIVe siècle (351-375)359
Dernière mise à jour :
jeudi 5 décembre 2019
Statistiques éditoriales :
832 Articles
1 Brève
76 Sites Web
59 Auteurs

Statistiques des visites :
64 aujourd'hui
247 hier
761924 depuis le début
   
Consulat d’Eusebius et d’Hypatius
vendredi 30 décembre 2016

popularité : 1%

mars


jeudi 25 : Dernière mention de la seconde Préfecture urbaine de Memmius Vitrasius Orfitus Honorius.


ce mois-ci : Constance II repart en campagne contre les Sarmates Limigantes qui avaient déserté leurs lieux de résidence et s’étaient rapprochés du Danube.

A la tête de troupes considérables, le roi Shapur II et ses alliés, les rois des Chionites et des Albaniens, se dirige vers la province de Mésopotamie.

avril


dimanche 4 : Fête de Pâques.


dimanche 18 : Naissance à Cibalae (Pannonie) de Gratien, le futur empereur, fils du tribun Valentinien et de Marina Severa.

mai


vendredi 22 : Constance II approuve à Sirmium (concile de Sirmium IV) une nouvelle profession de foi de type homéenne (Valens de Mursa) et appelée « credo daté ». Rédigé par l’évêque Marc d’Aréthuse, ce symbole est un compromis entre les positions homéennes et anoméennes.

C.Th. VI, 4, 15 : « Sur le Sénat de la Nouvelle Rome » donnée par Constance II à Sirmium.


mercredi 27 : Ouverture du concile de Rimini (330 évêques) réuni à la demande de Constance II.

Lecture de la Lettre de Constance II aux membres du concile de Rimini.


jeudi 28 : L’empereur Constance II est à Sirmium (C.Th. I, 7, 1).


ce mois-ci : Arrestation et exécution pour crime de lèse-majesté du maître des milices Barbation et de son épouse à Sirmium. Ursinus est nommé à sa place.

Massacre des Limigantes par les légions romaines après l’incident d’Acimincum.

Quittant Lutèce, le césar Julien reprend la route du limes rhénan. Au cours de cette nouvelle campagne, il s’avance jusqu’à Capillatium, au-delà du Rhin, à la frontière des Alamans et des Burgondes et soumet cinq rois barbares.

juin


dimanche 18 : L’empereur Constance II est à Singidunum (C.Th. XI, 20, 38).


vendredi 23 : Arrivée à Alexandrie du notaire Paul, muni d’un édit impérial l’autorisant à arrêter les partisans de l’évêque Athanase.


ce mois-ci : Ayant été informé de mouvements de troupe de Shapur II, l’empereur Constance II quitte Sirmium pour faire route vers l’Orient.

Le maître de la milice Ursinus se rend à Amida pour inspecter et fortifier la frontière orientale. Ammien Marcellin est envoyé en répérage dans le province de de Gordyène.

juillet


mercredi 21 : Lettre adressée par la majorité des Pères de Rimini à Constance II, réaffirmation de la validité de la notion d’homoousios et condamnation des Homéens Ursace, Valens, Gaïus et Germinius.


ce mois-ci : Début du siège de la ville d’Amida par les Perses. Le fils du roi des Chionites, Grumbatès, alliés de Shapur II, est tué. La ville est défendue par la Ve Légion Parthica et le maître des milices Ursinus.

août


mercredi 25 : Mort du Préfet de Rome Junius Bassus entré en charge quelques semaines plus tôt.


ce mois-ci : L’empereur Constance II, faisant mouvement vers l’Orient, arrive en Thrace.

Nouvelle lettre de Constance II aux évêques de Rimini.

septembre


mardi 7 : Dédicace d’une basilique chrétienne à Rusguniae en Mauritanie Césarienne, basilique élévée par le prince maure Flavius Nuvel et son épouse Nonnica et consacrée avec des reliques de la Vraie Croix.


samedi 11 : Nomination par l’empereur Constance II du premier préfet de Constantinople, Honoratus, ancien préfet du prétoire des Gaules.


lundi 27 : Ouverture du synode de Séleucie d’Isaurie (160 évêques) réuni à la demande de Constance II (présence de l’évêque Hilaire de Poitiers).


mardi 28 : Le parti homéen souscrit la « seconde formule d’Antioche ». Acace de Césarée et ses amis remettent une formule de foi au comes Léonas qui préside le synode.


mercredi 29 : l’évêque Acace de Césarée lit sa formule de foi.


jeudi 30 : Fin du concile de Séleucie d’Isaurie qui est dissout par le comes Léonas.


ce mois-ci : Une ambassade de 10 évêques du concile de Rimini fait route vers Constantinople, porteuse d’une lettre du concile pour Constance II qui est arrivé depuis quelques semaines dans la nouvelle Rome.

octobre


vendredi 1 : Déposition des évêques homéens comme Acace de Césarée, Georges d’Alexandrie ou Eudoxe d’Antioche par les prélats homéousiens majoritaires. Chacun des deux partis envoie dix légats à l’Empereur Constance II.


samedi 2 : Première assaut général des Perses contre les murailles d’Amida.


dimanche 3 : Second assaut général des Perses contre les murailles d’Amida.


lundi 4 : Troisième assaut général des Perses contre les murailles d’Amida : après un siège de 73 jours, Shapuh II s’empare de la ville d’Amida mais il y a perdu 30 000 hommes. Destruction de la ville, massacre des habitants et des légions romaines. Shapur rentre à Ctésiphon.


dimanche 10 : Signature d’une formule de foi homéenne à Niké (Thrace) par les délégués du concile de Rimini. Retour à Rimini (deuxième session). Le synode vote une version abrégée de la formule de Niké. Envoi d’une délégation à Constantinople.


ce mois-ci : Début de la Préfecture urbaine de Tertullus qui succède à Junius Bassus après un intérim assez long.

novembre


ce mois-ci : l’évêque Athanase d’Alexandrie entreprend la rédaction du De Synodis Arimini et Seleuciae avec l’intention de rallier à sa cause les Homéousiens de Basile d’Ancyre.


ce mois-ci : L’empereur Constance II est arrivé à Constantinople.

Nicomédie est de nouveau détruite par un tremblement de terre.

décembre


vendredi 31 : Clôture du concile de Rimini, l’évêque d’Agen Phoebadius est le dernier à apposer sa signature à la profession de foi impériale.

Les deux délégations, occidentale, venue de Rimini, et orientale, venue de Séleucie, signent ensemble une profession de foi homéenne à Constantinople.


ce mois-ci : Constance II, de retour à Constantinople, réclame les meilleures troupes du césar Julien pour se porter avec elles contre les Perses.

Seconde délégation d’évêques députés par le Concile de Rimini en direction de Constantinople.

Arrivée à Constantinople des reliques des saints André et Luc.

Mort de l’évêque Georges de Laodicée après plus d’une quarantaine d’années d’épiscopat.

cette année-là :


Au début de l’année, le césar Julien rédige à Lutèce son Second éloge de Constance.


Au printemps, l’empereur Constance II est en Pannonie et en Valérie.


Des tribus sarmates sollicitent de Constance II le droit de s’installer sur le territoire de l’Empire, droit qui leur est accordé.


Au début de l’année, toujours en exil en Phrygie, l’évêque Hilaire y rédige son Epistola de Synodis en réponse à une demande de ces confrères gaulois.


Nouveaux troubles en Isaurie à partir de l’épicentre de la petite ville de Germanicopolis.


Dans la seconde moitié de l’année, la ville de Scythopolis est le lieu de nombreux procès pour magie diligentés par le comte d’Orient Modestus et le notaire Paul. Mêmes de hauts personnages sont soumis à la torture.


Entre mai et septembre, l’évêque Basile d’Ancyre rédige son Traité sur la foi.


Dédicace du baptistère (Mar Yaqʿub) de Nisibe sous l’épiscopat de Vologèse.


 
Articles de cette rubrique
  1. Consulat d’Eusebius et d’Hypatius
    30 décembre 2016