Caritaspatrum
Accueil du siteEDITORIAL
Dernière mise à jour :
mardi 20 octobre 2020
Statistiques éditoriales :
871 Articles
1 Brève
79 Sites Web
69 Auteurs

Statistiques des visites :
275 aujourd'hui
991 hier
985423 depuis le début
   
Variations grégoriennes, litanies des saints et mots-barrières
jeudi 1er octobre 2020

popularité : 7%

Bessus convoque trois « Grégoire », celui de Nysse, celui de Rome dit le Grand et celui de Tours, pour l’accompagner dans sa méditation liturgique sur la communion des saints, tout en écoutant les échos de la peur provoquée par la récente épidémie de peste à Rome.

Depuis la réception de ta dernière missive, Bacchus très cher, nous nous réjouissons de manière étrangement paradoxale : les nouvelles que tu nous donnes résonnent douloureusement de vos turbulences mémorielles généalogiques, et nous nous en affligeons, mais ces turbulences vont engendrer la joie de visiter ensemble la région de Teoffalgia. Même s’il s’agit du terroir originel que le quadrisaïeul de ton épouse a honni au point de le renier, la perspective de vous retrouver éclaire les recoins sombres de cette histoire. Je ne peux m’empêcher de rêver : si votre Taurus-Agnus était né un siècle plus tard, il aurait rencontré sur ces mêmes terres Saint Sénoch, un Taïfale moine et prêtre, qui aurait su le réconcilier avec son origine barbare. Mon rêve achoppe sur l’impitoyable chronologie tout en déployant ses ailes vers l’éternelle harmonie qui oriente déjà notre marche ici-bas. La ponctuation des temps liturgiques nous introduit dans la fête sans fin, distillant dans l’ordinaire de nos jours l’intégralité du Mystère célébré.

 
Articles de cette rubrique
  1. Variations grégoriennes, litanies des saints et mots-barrières
    1er octobre 2020