Antonio Orbe, « Introduction à la théologie des IIe et IIIe siècles »
lundi 20 août 2012
par Jean-Claude LARCHET

Le père jésuite Antonio Orbe (1917-2003) a enseigné la patristique à l’Université grégorienne de Rome pendant plus de quarante ans, de 1949 à 1992. Travailleur acharné, il a publié au cours de cette période près de 30000 pages sous forme de livres, articles et recensions.

Il était un spécialiste des premiers siècles, joignant à la connaissance profonde des premiers Pères de l’Église une connaissance étendue et précise de ceux qu’ils réfutaient au nom de la vraie foi : gnostiques, marcionites, valentiniens, encratites, ébionites…

Ce volumineux ouvrage est l’un des fruits les plus remarquables de ses recherches et de son enseignement. Plusieurs chercheurs en ont complété et actualisé les références textuelles et les données bibliographiques, et créé des index.

Modestement appelée « introduction », cette étude est une somme qui englobe toute la littérature des IIe et IIIe siècles, orthodoxe, gnostique ou apocryphe à travers tous ses thèmes. Partant de la connaissance de Dieu, elle aborde la création du cosmos et de l’homme, puis le paradis, la chute, le cheminement de l’Ancien Testament, l’Incarnation et les différentes étapes de l’économie salvatrice du Christ, la Pentecôte, et les fins dernières.

Sur chaque thème, les auteurs, orthodoxes ou non, sont mis en relation et confrontent en particulier leurs interprétations diverses des passages scripturaires sur lesquels se concentre presque toujours leur argumentation. Parmi les Pères, une place essentielle est faite à saint Irénée de Lyon, mais on trouvera aussi Tertullien, Hippolyte, Clément d’Alexandrie et Origène.

Jean-Claude Larchet

sources : www. orthodoxie.com