Caritaspatrum
Accueil du siteCONTROVERSES ET DEBATS
Dernière mise à jour :
jeudi 5 décembre 2019
Statistiques éditoriales :
832 Articles
1 Brève
76 Sites Web
59 Auteurs

Statistiques des visites :
169 aujourd'hui
250 hier
761782 depuis le début
   
Découverte de nouveaux sermons d’Origène
mercredi 20 juin 2012

popularité : 1%

Cette découverte, qui entre temps a été confirmée par Monsieur Lorenzo Perrone de l’Université de Bologne, le grand spécialiste de l’oeuvre d’Origène, est d’une importance inestimable pour les chercheurs.

Origène est considéré comme le père de l’exégèse allégorique de la bible. Seule une faible partie de son oeuvre considérable nous est parvenue, et cela souvent uniquement en traduction latine, l’original grec étant perdu. Philosophe, théologien, philologue et prédicateur, Origène a fortement influencé l’histoire des idées de l’Antiquité tardive jusqu’à nos jours. Ses sermons et ses commentaires sur les Psaumes ne subsistaient jusqu’à maintenant que sous forme de fragments ou en traduction latine. Le volumineux manuscrit grec, d’aspect fort modeste, dont le véritable contenu a été identifié, date du XIIe siècle.

Cette découverte est d’une importance capitale, qu’il s’agisse de la date de ces textes ou de leur ampleur. Elle va faire l’objet de vives discussions de la part des chercheurs et spécialistes et va permettre d’acquérir de nouvelles connaissances sur le texte de la version grecque de la bible. Tous les Pères de l’Eglise avaient lu Origène et ont subi son influence. Cette découverte va permettre d’étudier des textes jusqu’alors inconnus, constate Monsieur Rolf Griebel, Directeur général de la Bayerische Staatsbibliothek.

Le manuscrit a été numérisé par la bibliothèque et peut être consulté en ligne : www.digitale-sammlungen.de -> “Homiliae in psalmos”

Après avoir été restauré, le manuscrit sera présenté pour la première fois au public dans le cadre d’un symposium le 5 décembre 2012 à la Bayerische Staatsbibliothek. Un colloque consacré à l’analyse des textes réunissant les spécialistes se réunira le 25 juin 2012 à l’université de Padoue dans le cadre de journées d’études de paléographie grecque. La publication d’une étude critique des textes, sous la direction de Monsieur Lorenzo Perrone est prévue.

Avec plus de 650 manuscrits grecs, la Bayerische Staasbibliothek possède le fonds le plus important d’Allemagne, bien connu et très utilisé par les chercheurs. Le catalogage scientifique de ces manuscrits, financé par la Deutsche Forschungsgemeinschaft, s’effectue au sein du centre de catalogage des manuscrits. Cette découverte prouve la nécessité de ces analyses détaillées et leur énorme apport de connaissances. Le catalogage des manuscrits grecs de la Bayerische Staatsbibliothek fête cette année ses 20 ans et durera pendant au moins encore 15 ans.

La Bayerische Staatsbibliothek : fondée en 1558 par le duc de Bavière Albert V, la Bayerische Staatsbibliothek est une des bibliothèques universelles les plus importantes d’Europe et une bibliothèque de recherche de rang international. Elle constitue, en réunion avec d’autres bibliothèques, la Bibliothèque nationale d’Allemagne virtuelle. Avec près de 10 millions de volumes, 60 000 périodiques sous forme imprimée ou électronique et environ 94 000 manuscrits, la Bayerische Staatsbibliothek fait partie des centres de connaissances les plus importants du monde.

Contact : Dr. Claudia Fabian Bayerische Staatsbibliothek, Ludwigstr. 16, 80539 München, Allemagne Tel. +49-89-28638-2255 claudia.fabian@bsb-muenchen.de

sources : Compitum