Caritaspatrum
Accueil du siteJOUR APRES JOURIVe siècle (376-400)379
Dernière mise à jour :
jeudi 5 décembre 2019
Statistiques éditoriales :
832 Articles
1 Brève
76 Sites Web
59 Auteurs

Statistiques des visites :
182 aujourd'hui
250 hier
761795 depuis le début
   
Consulat d’Ausone et d’Olybrius
mardi 30 octobre 2018

popularité : 4%

janvier


mercredi 16 : L’empereur Gratien à Sirmium fait part de sa décision de conférer la pourpre au Maître de la cavalerie, Théodose.


samedi 19 : Dies impirii de l’empereur Théodose Ier.


ce mois-ci :

Arrivée de l’évêque Grégoire de Sasimes à Constantinople.

mars


ce mois-ci :

Homélie Contre les usuriers de Grégoire de Nysse.

avril


vendredi 5 : Dernière mention de la Préfecture urbaine de Flavius Hypatius.


Samedi 20 : Durant la Vigile pascale, les ariens perturbent la célébration catholique que préside Grégoire à Constantinople dans le palais de sa cousine Théodosie.


dimanche 21 : Fête de Pâques.


ce mois-ci :

mai


jeudi 2 : L’évêque Grégoire de Constantinople prononce l’Éloge d’Athanase d’Alexandrie (Or. 21), six années après le décès du prélat égyptien.


mardi 21 : l’évêque Mélèce d’Antioche célèbre un concile dans sa ville épiscopale, et avec plus de 150 confrères dont Grégoire de Nysse, Eusèbe de Samosate, Diodore de Tarse ou Pélage de Laodicée, il souscrit la foi de Damase.

juin


dimanche 10 : Prédication de Grégoire de Constantinople Sur la Pentecôte devant la petite communauté nicéenne.


dimanche 17 : C.Th. X, 1, 12 : « Sur le privilège de l’alytarque des jeux olympiques d’Antioche » donnée par Théodose Ier à Thessalonique (première mention de l’empereur dans cette ville où il va résider jusqu’en novembre de l’année suivante).


jeudi 21 : Clôture du concile d’Antioche présidé par Mélèce l’évêque du lieu.

juillet


mardi 2 : Gratien à Aquilée (loi sur les recrues).


vendredi 5 : C.Th. XIII, 1, 11 : « Que les clercs soient exempts du chrysargyre dans les limites de revenu fixées par la loi » donnée par Gratien à Aquilée.


dimanche 7 : Arrivée de l’évêque Grégoire de Nysse dans sa ville épiscopale de retout du concile d’Antioche.


lundi 8 : Départ de l’évêque Grégoire de Nysse pour la demaure familiale d’Annési dans le pont.


jeudi 18 : Arrivée de Grégoire de Nysse auprès de sa soeur Macrina à Annésie.


vendredi 19 : Mort de la moniale Macrina dans le domaine familial d’Annésie (Pont).


dimanche 21 : L’évêque Grégoire de Nysse quitte la demeure familiale d’Annésie (Pont) pour rentrer dans sa ville épiscopale.


mardi 31 : Retour de l’évêque Grégoire de Nysse dans sa ville épiscopale.


ce mois-ci : Grartien est à Milan mais l’évêque Ambroise esquive sa présence, lui repprochant l’accord d’une basilique aux Homéens.

août


samedi 3 : C.Th. XVI, 5, 4 : « Que cessent toutes les hérésies » donnée par Gratien à Milan.

septembre


ce mois-ci : L’empereur Gratien retourne à Trèves où il prend ses quartiers d’hiver. Dans cette ville, le rhéteur et nouveau consul Ausone prononce son Discours de remerciement pour son consulat en présence du prince.

octobre


mercredi 2 : Grégoire de Sasimes prononce à Constantinople son Eloge de Cyprien (Discours 24).


mercredi 9 : martyre de l’évêque Akepsimas de Hnita (Adiabène) en Médie en présence du roi Shapur II. Il est exécuté en même temps que le prêtre Joseph et le diacre Italaha.


samedi 12 : Une princesse arménienne, fille d’Arsace II detenue en Médie, donne une sépulture chrétienne aux restes de l’évêque Akepsimas et de ses compagnons.

novembre


dimanche 17 : Célébration des victoires de Théodose Ier sur divers peuples (Goths, Alains et Huns).

L’évêque Grégoire de Nysse prononce le panégyrique de Grégoire le Thaumaturge, très probablement à Iborra pour l’élection de Pansophios au siège épiscopal d’Araxios décédé quelques semaines plus tôt.

décembre


mercredi 25 : Homélie Pour la Théophanie (Or. 38) de l’évêque Grégoire de Nazianze prononcée à Constantinople.

cette année-là


Mort du roi de Perse Shapur II à l’âge de 70 ans. Lui succède son frère Ardashîr II.


Election de l’archimandrite Acace au siège épiscopel de Bérée.


A la fin de l’année, à Constantinople, auprès de l’évêque Grégoire, le moine Jérôme de Stridon traduit la Chronique d’Eusèbe de Césarée et lui adjoint une suite jusqu’à l’année 378.


Au printemps, discours du rhéteur Thémistios en l’honneur du nouvel empereur Théodose (Or. XIV) à Thessalonique où le prince reconstitue les troupes de la Pars Orientalis.


A Antioche, Libanios prononce son discours Sur la vengeance de Julien (Or. 24).


 
Articles de cette rubrique
  1. Consulat d’Ausone et d’Olybrius
    30 octobre 2018