Caritaspatrum
Accueil du siteCOLLOQUES DE PATRISTIQUE DE LA ROCHELLELes Pères de l’Eglise et les Barbares
Dernière mise à jour :
jeudi 5 décembre 2019
Statistiques éditoriales :
832 Articles
1 Brève
76 Sites Web
59 Auteurs

Statistiques des visites :
456 aujourd'hui
233 hier
762549 depuis le début
   
Des « poèmes barbares » ? Petite finale en forme de fugue (6/6)
dimanche 20 octobre 2019
par Annie WELLENS
popularité : 17%

Extraits :

[…] Ah, l’éloquence !

J’allocutionne familièrement

Ça fait qu’ pour causer, j’ai pas d’ mal

J’ai des allocations familiales

En vertu de ce qui précède

Tout comme dans l’ principe d’Archipel

Bien causer sera ma profession

J’ manquerai pas ma convocation

Pensez !

Pour bien dire que je n’ai pas d’ mal

Pour trouver des paroles verbales

Car j’ai dans mon cerveau

Toutes sortes de grands mots

Tels que isopropylalylacétyluré

Parlé : Isopropylalylacétyluré !

Çui-là, c’est un grand mot, hein !

C’ qu’y a, c’est pas bien commode de le placer dans la conversation mais enfin, ça va…

[…]

Ah ! L’éloquence !

C’est dire comme disait Mirabeau

« Fontaine, j’ boirai pas au tonneau »

C’est dire comme le proverbe arabe

« Tomber d’ Caraïbes et Syllabe »

Ah, l’éloquence !

C’est antique, c’est vieux comme Mérode

Pierrette Bruno (parlé) - Oui mais pourquoi ?

Bourvil (parlé ) - Mais parce que !

Pierrette Bruno (parlé) - Ah bon !

Bourvil (parlé) - Ah la la, c’est malheureux d’ causer avec des gens qui sont pas instruits !

Ah, l’éloquence

Inonde toutes les parties du globe

D’où je conclus qu’ l’intelligence

Vogue sur les flots de l’éloquence

Pierrette Bruno (parlé) - Ben oui, mais pourquoi ?

Bourvil (parlé) - Mais parce que stultorum in finitu est numerus

Pierrette Bruno (parlé)- Ah bon ? Bourvil (parlé) - Mais évidemment !