Caritaspatrum
Accueil du site
Dernière mise à jour :
mardi 20 août 2019
Statistiques éditoriales :
823 Articles
1 Brève
76 Sites Web
54 Auteurs

Statistiques des visites :
162 aujourd'hui
278 hier
735829 depuis le début
   
Annonces
COLLOQUES A VENIR

La théologie orientale.

organisé par : Département Études patristiques du Centre Sèvres

Lieu : Centre Sèvres - 35bis, rue de Sèvres – 75006 Paris

Dates : 17 mai 2019

Pour en savoir plus, cliquer ici

 
Brèves
VIENT DE PARAITRE
mercredi 1er mai

David K. PETTEGREW, William R. CARAHER, Thomas W. DAVIS

THE OXFORD HANDBOOK OF EARLY CHRISTIAN ARCHAEOLOGY

The Oxford Handbook of Early Christian Archaeology brings together expert work by leading scholars of the archaeology of Early Christianity and the Roman world in the Mediterranean and surrounding regions. The thirty-four contributions to this volume survey Christian material culture and ground the history, culture, and society of the first seven centuries of Christianity in archaeological method, theory, and research. The essays emphasize the link between archaeological fieldwork, methods, and regional and national traditions in constructing our knowledge of the Early Church and Christian communities within the context of the ancient Mediterranean, Near East, and Europe.

Editeur : Oxford Handbooks

ISBN : 978-0199369041

 
jeudi 1er août 2019
De l’agneau baptismal à l’agnoète infernal

Bessus, vivifié par la liturgie du Samedi Saint, livre un précieux témoignage sur les controverses toujours à l’œuvre concernant la nature du Christ, dont le monophysisme modéré, ou extrême tel celui des agnoètes. Il s’interroge sur l’équilibre à trouver entre l’intelligence du Mystère de Dieu et les manières d’en rendre compte, pendant que naît en lui le désir d’aller se recueillir dans la basilique d’Agaune, en mémoire de son saint patron.

Comme chaque année, l’Hymne pour le Samedi Saint invitant les futurs baptisés à s’approcher des fonts baptismaux a ravivé pour moi, Bacchus très cher, la mémoire de mon baptême : C’est une nuit plus claire et plus féconde / Que la lune, que le soleil ou qu’une étoile, / Celle où dans une auréole de lumière, / Tu nous as rendu le jour pour l’ombre […] Approchez donc, dignes maintenant / Du bain de la grâce : / Par cette source recréés, / Vous resplendissez comme des agneaux. Cette « splendeur des agneaux » a fait pouffer de rire ma Vera, toujours un peu critique vis-à-vis du style de Venance Fortunat [1]. Elle m’a glissé à l’oreille qu’elle remerciait le Ciel de ce que l’agneau resplendissant de trente ans d’âge que j’étais alors au moment de mon baptême s’était mué au fil des années en vieux bélier de soixante (je lui sais gré de ne pas avoir dit « mouton »), à peine terni quant à l’extérieur, mais toujours renouvelé intérieurement par cette fontaine spirituelle qui ne trompe pas.

 

[1] Voir, sur ce site, l’analyse qu’en fait Bessus dans la lettre 51 du corpus Bessus/Bacchus, rubrique « Une correspondance campagnarde », lettre présentée sous le titre : Venance Fortunat, auteur de « Frère Jacques » ?, mise en ligne le 15 septembre 2014.

Articles les plus récents
mardi 20 août 2019
« Symphonia » La concorde des textes et des doctrines dans la littérature grecque jusqu’à Origène
Très tôt dans la littérature grecque apparaît l’idée que certains textes « résonnent » entre eux et que d’autres, au contraire, sont en dissonance. Les commentateurs des Classiques postulent leur harmonie parfaite pour les éditer ou pour les interpréter, tandis qu’ils s’interrogent sur leur accord ou leur désaccord avec d’autres auteurs. Dans l’écriture de l’histoire, l’accord des sources est souvent allégué comme un critère de vérité. Les philosophes réfléchissent à la concorde ou au dissentiment qui règnerait chez les grands maîtres, dans les écoles qu’ils ont fondées, ou entre courants philosophiques.

lire la suite de l'article
jeudi 15 août 2019
Les Pères de l’Eglise et les esclaves.
Le prochain colloque de Patristique et d’Histoire ancienne de La Rochelle portera sur les « Pères de l’Église et les esclaves » : De la libération spirituelle à la réflexion sociétale : paradoxes et évolutions autour de l’esclavage durant l’Antiquité tardive, les 4, 5 et 6 octobre 2019 à la Rochelle (F.L.A.S.H.).

lire la suite de l'article
samedi 10 août 2019
par Pascal G. DELAGE
De différentes manières de faire de la théologie
Si la théologie est affaire d’hommes, des femmes de part leur rang social ou leurs réseaux de relations permettent aux théologiens d’exercer leur science surtout quand ces derniers ne sont pas à la tête de communautés biens implantées et reconnues.

lire la suite de l'article
lundi 5 août 2019
Découverte d’une nouvelle église (fin Ve) à Hippos en Galilée
D’exquises mosaïques miraculeusement préservées et figurant des oiseaux, des animaux, animées de formes géométriques et agrémentée d’inscriptions grecques rédigées selon les conventions de la langue parlée alors, ont été trouvés dans l’« église brûlée » à Hippos-Sussita, une ville de la Décapole — perchée sur une colline surplombant la mer de Galilée. Ironie du sort, ces vestiges d’une église datant de la fin du Ve siècle ont été préservés par les cendres d’une violente destruction qui eut lieu en 749 à la suite d’un violent séisme (en anglais).

lire la suite de l'article
mardi 30 juillet 2019
388
Consulat de Théodose auguste pour la 2e fois et de Cynegius
Le tyran Maxime est tué par Théodose à trois milles d’Aquilée, le 5 des calendes d’août ; et à la même époque, ou du moins la même année, en Gaule, le fils de Maxime, appelé Victor, fut tué par le comte Arbogast. Célébrité de Cynegius, préfet de Théodose : après s’être illustré par ses hauts faits, il pénètre même en Egypte et y renverse les idoles des païens (« Chronique » d’Hydace).

lire la suite de l'article