Caritaspatrum
Accueil du siteSOURCES
Dernière mise à jour :
jeudi 5 décembre 2019
Statistiques éditoriales :
832 Articles
1 Brève
76 Sites Web
59 Auteurs

Statistiques des visites :
72 aujourd'hui
247 hier
761932 depuis le début
   
Amphiloque d’Iconium, Homélies – Fragments – Lettres
vendredi 15 février 2013
par Jean-Claude LARCHET
popularité : 5%

Amphiloque d’Iconium est aujourd’hui peu connu et parfois déprécié ; il est en tout cas peu étudié puisque, depuis la célèbre monographie que lui a consacrée, au début du siècle dernier K. Holl (Amphilochius von Ikonium in seinem Verhältnis zu den grossen Kappadoziern, Tübingen, 1904), il n’a fait l’objet d’aucune étude d’ensemble. Il a pourtant joui à son époque d’une assez grande notoriété. Cousin de saint Grégoire de Nazianze, il était l’ami de saint Basile de Césarée et de saint Grégoire de Nysse, et a partagé leurs combats pour l’orthodoxie de la foi. Le grand historien H. I. Marrou le qualifiait « d’astre mineur de la constellation cappadocienne », mais saint Jérôme le plaçait au même rang que Basile et Grégoire, et ceux qui le sortent aujourd’hui de l’oubli l’appellent volontiers « le quatrième Cappadocien ».

De ses œuvres il ne subsiste aujourd’hui que des homélies, quelques traités et des fragments connus par des citations d’auteurs postérieurs.

Saint Amphiloque (que nous connaissons surtout à travers les lettres que lui adressa saint Basile) est né dans les années 340/345 à Diocésarée, où son père exerçait la profession de rhéteur. Formé à domicile par des précepteurs, il poursuivit ses études à Antioche auprès du célèbre rhéteur Libanios qui avait été le condisciple de son père. Ses études terminées, il exerça durant six ans la profession d’avocat à Constantinople, avant de se retirer comme ermite à Oziala, une bourgade de Cappadoce où sa famille possédait un domaine. Il devint en 374, contre son gré et par la volonté et les interventions de saint Basile, évêque d’Iconium, ville importante de Pisidie et étape sur la route de Constantinople à Antioche. Il exerça, dans son diocèse, ses fonctions épiscopales d’une manière exemplaire. Élevé ensuite, en raison de l’importance prise par sa ville, au rang de métropolite, il traita un certain nombre de questions ecclésiatiques délicates (l’affaire Sévéros, le cas de Makédonios, les problèmes suscités par l’Église des Isauriens…) et remplit quelques missions hors de sa juridiction. Il déploya une activité importante, sur les traces de saint Basile, pour réfuter les hérésies et défendre la foi de Nicée. Le concile de Constantinople (381) a été marqué par sa participation. Il est probablement l’auteur d’un traité connu mais acéphale intitulé Contre les hérétiques, et il déploya son activité contre le mouvement messalien, qui propageait certaines déviations dans le domaine de la spiritualité.

Ces deux volumes présentent dix homélies d’Amphiloque qui ont été conservées. Elles ont été prononcées à l’occasion de fêtes marquantes du cycle liturgique (la Nativité, la Présentation au temple, la résurrection de Lazare, le Samedi Saint, Pâques), ou pour commenter des épisodes évangéliques (Zachée, la femme pécheresse) ou diverses paroles du Christ (« Père, s’il est possible que cette coupe s’éloigne de moi », « Le Fils ne peut rien faire de lui-même », « Le Père qui m’a envoyé est plus grand que moi »).

Des fragments d’homélies, rassemblés dans le second volume, commentent d’autres paroles (« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui entend ma parole… », « Je monte vers mon Père… », « Pourquoi dis-tu que je suis bon… », « Moi je vis par le Père… », « Car je n’ai pas parlé de mon propre chef… »). Le second volume présente en outre trois épîtres : l’« Épître à Pancharios », la « Lettre synodale » et la douteuse « Lettre à Seleucos ». Beaucoup de ces textes sont destinés à réfuter l’hérésie arienne sous les divers formes qu’elle a prises à l’époque. Ces différentes œuvres révèlent, chacune à sa mesure, le talent oratoire d’Amphiloque autant que son ancrage dans la tradition théologique et spirituelle léguée par son maître saint Basile et ses autres amis cappadociens.

Le premier volume bénéficie d’une introduction générale très fouillée de 170 pages, qui présente remarquablement l’auteur et son œuvre, dans le contexte ecclésiastique et dogmatique de leur époque. Face aux doutes dont beaucoup d’homélies ont fait l’objet quant à leur authenticité, Sever Voicu présente ensuite très brièvement, en faveur de l’attribution à Amphiloque, l’argument interne de la cohérence globale de la pensée et du style et l’argument externe des testimonia et citations de tous bords. Chaque homélie, fragment ou épître est précédé d’une présentation, où les questions de la forme, du contenu et, au besoin, de l’authenticité, sont abordées de la manière qui convient.

Jean-Claude Larchet

source : orthodoxie.com

 
Articles de cette rubrique
  1. « Les « Propos sur la contrition » de Jean Chrysostome et le destin d’écrits de jeunesse méconnus »
    20 mai 2010

  2. « L’Eucharistie, école de vie » chez Jean Chrysostome
    15 février 2010

  3. Origène, « Commentaire sur l’Épitre aux Romains », vol. I, Livres I-II.
    20 février 2010

  4. Les symboles du christianisme ancien (Ier-VIIe siècle) de Gérard-Henry Baudry.
    10 avril 2010

  5. Grégoire le Grand, « Morales sur Job ». Sixième partie (Livres XXX-XXXII).
    20 juin 2010

  6. Paroles et exemples des Anciens. Recueil ascétique de Paul Evergétinos
    20 juillet 2010

  7. « Paroles et exemples des Anciens. Recueil ascétique de Paul Evergétinos », tomes 3 et 4.
    20 août 2010

  8. « La tradition grecque de la Dormition et de l’Assomption de Marie ».
    20 septembre 2010

  9. Jean Damascène, « La Foi orthodoxe »
    20 octobre 2010

  10. Actes et passions des martyrs chrétiens des premiers siècles
    20 novembre 2010

  11. Philippe Henne, « La Bible et les Pères »
    20 décembre 2010

  12. Maxime le Confesseur, « Questions à Thalassios (I-XL) ».
    25 janvier 2011

  13. Grégoire de Nysse, « Contre Eunome, I » (vol. 2)
    25 février 2011

  14. Stephane Bigham, « Les images chrétiennes »
    25 mars 2011

  15. Patristique et oecuménisme : thèmes, contextes, personnages
    20 avril 2011

  16. Philippe Henne, « Tertullien l’Africain »
    20 mai 2011

  17. Clément d’Alexandrie, « Quel riche sera sauvé ? »
    25 juin 2011

  18. « L’Antichrist ». Anthologie introduite par Cristian Badilita
    25 juillet 2011

  19. Alexandre Faivre, « Chrétiens et Eglises, des identités en construction ».
    15 septembre 2011

  20. Origène, « Commentaire sur l’Épître aux Romains, tome III, Livres VI-VIII »
    25 octobre 2011

  21. Évagre le Scholastique, « Histoire ecclésiastique - Livres I-III »
    30 novembre 2011

  22. Riches et pauvres dans l’Église ancienne
    30 janvier 2012

  23. Saint Maxime le Confesseur (580-662)
    20 mars 2012

  24. Recension « Les Pères de l’Eglise et la chair »
    20 avril 2012

  25. Patristique et œcuménisme : thèmes, contextes, personnages.
    15 juin 2012

  26. Textes en ligne des Pères dans la Foi - sur Migne.fr
    15 juillet 2012

  27. « Basile le Grand » de Philippe HENNE
    20 juillet 2012

  28. Antonio Orbe, « Introduction à la théologie des IIe et IIIe siècles »
    20 août 2012

  29. Maxime le Confesseur, « Questions à Thalassios », vol. 2
    20 octobre 2012

  30. Recension : Cyprien de Carthage, « Ceux qui sont tombés »
    20 novembre 2012

  31. Grégoire de Nysse, « Contre Eunome », II.
    15 décembre 2013

  32. Origène, « Commentaire de l’épître aux Romains », Livres IX-XI.
    20 décembre 2012

  33. Jean Chrysostome, « Homélies sur la Résurrection, l’Ascension et la Pentecôte », tome 1.
    15 mars 2014

  34. Amphiloque d’Iconium, Homélies – Fragments – Lettres
    15 février 2013

  35. « Divine liturgie de saint Jacques, Frère du Seigneur en slavon et en français »
    5 juillet 2014

  36. « La lettre au service du Verbe ». Correspondance de Paulin de Nole.
    25 avril 2013

  37. Philippe Henne, « Le vertige divin. La saga des stylites »
    5 août 2014

  38. Anastase le Sinaïte, « Trois homélies », suivies de « Questions et réponses spirituelles et pastorales choisies ».
    20 juillet 2013

  39. « Prier quinze jours avec Jean Chrysostome » de Laurence Brottier.
    15 octobre 2014

  40. « Constantin le Grand. Empereur romain, empereur chrétien »
    20 août 2013

  41. « Discours ascétiques. Commentaires » d’Abba Isaïe.
    25 novembre 2014

  42. Eusèbe de Césarée, « Vie de Constantin ».
    20 octobre 2013

  43. Hiéromoine Macaire de Simonos-Pétra, « Le Synaxaire. Vie des saints de l’Église orthodoxe »
    25 janvier 2015

  44. Jean Chrysostome , « L’impuissance du diable ».
    20 novembre 2013

  45. Recension : Guillaume BADY, « Jean Chrysostome, Trop occupé pour t’occuper de ta vie ?
    20 avril 2015

  46. Père Théodore Papanicolaou, « La vision de la mort à la lumière des Pères de l’Eglise »
    25 mai 2015

  47. Grégoire de Nysse, Éloge de Grégoire le Thaumaturge. Éloge de Basile.
    25 décembre 2015

  48. Ambroise de Milan, « La fuite du siècle »
    10 février 2016

  49. Maxime le Confesseur, Questions à Thalassios,
    10 mars 2016

  50. Michel Quenot, « Maladie et guérison : les saints médecins anargyres »
    15 octobre 2016

  51. Pseudo-Denys l’Aréopagite « Les Noms divins, I-IV », « Les Noms divins V-XIII – La Théologie mystique »
    5 décembre 2016

  52. Philippe Henne, « Clément d’Alexandrie »,
    5 janvier 2017

  53. Grégoire de Nysse, « Réfutation de la profession de foi d’Eunome ».
    10 février 2017

  54. Cyrille d’Alexandrie, « Contre Julien », tome Il, livres III-V.
    25 avril 2017

  55. Grégoire Palamas, « Traités démonstratifs sur la procession du Saint-Esprit »
    25 mai 2017

  56. Isidore de Péluse, « Lettres, tome III, 1701-2000 »
    10 octobre 2017

  57. Evagre le Pontique, « Chapitres sur la prière ».
    10 décembre 2017

  58. Évagre le Pontique, À Euloge – Les vices opposés aux vertus.
    15 janvier 2018

  59. Grégoire de Nysse, Lettre canonique. « Lettre sur la Pythonisse » et autres lettres pastorales.
    10 février 2018

  60. Patrick Koelher, « Sainte-Odile. Le mont et les grâces »
    10 juillet 2018

  61. Jean Chrysostome, « Panégyriques de martyrs », tome I
    5 août 2018

  62. Grégoire de Nysse, « Homélies sur le Notre Père »
    5 septembre 2018

  63. Recension : Saint Grégoire Palamas, « Les Cent cinquante chapitres »
    10 janvier 2019

  64. Cyrille d’Alexandrie, Commentaire sur saint Jean. Tome I (Livre I)
    5 mars 2019

  65. Origène et la fonction révélatrice du Verbe incarné
    5 juin 2019

  66. L’Abeille et l’acier, Clément d’Alexandrie et Origène
    15 juillet 2019

  67. « Symphonia » La concorde des textes et des doctrines dans la littérature grecque jusqu’à Origène
    20 août 2019

  68. Sources Chrétiennes. Apport grec et latin à la culture européenne
    25 septembre 2019

  69. Recension : Grégoire de Nysse, « Trois oraisons funèbres » et « Sur les enfants morts prématurément ».
    10 octobre 2019

  70. « Le Cantiques des cantiques » dans la Septante
    10 novembre 2019