Caritaspatrum
Accueil du siteJOUR APRES JOURIVe siècle (301-325)313
Dernière mise à jour :
jeudi 5 décembre 2019
Statistiques éditoriales :
832 Articles
1 Brève
76 Sites Web
59 Auteurs

Statistiques des visites :
259 aujourd'hui
233 hier
762352 depuis le début
   
Consulat de Constantin auguste pour la 4e fois et de Licinius auguste pour la 3e fois
dimanche 30 décembre 2012

popularité : 1%

janvier


jeudi 1 : Inauguration officielle du consulat de Constantin à Rome.


mardi 6 : Les rescrits de Maxence contraires au droit sont annulés par Constantin (C.Th. XV,14,3).

C.Th. X,10,1 : « Contre les délateurs » donnée par Constantin à Rome.

L’empereur Constantin est resté à Rome jusqu’à cette date probablement pour fêter l’Epiphanie du Christ avec l’évêque de Rome.


mardi 13 : Les sénateurs romains sont déchargés de la charge de naviculaires et retrouvent leur privilèges (C.Th. XV,14,3) selon le voeu de Constantin.


dimanche 18 : C.Th. XIII,10,1 : « Sur l’équité des rôles d’imposition » donnée par Constantin au Sénat de Rome


ce mois-ci : L’empereur Constantin écrit au proconsul d’Afrique Anullinus pour que soit restitué à l’Eglise catholique « toutes choses, jardins, maisons ou quoi que ce soit qui appartenait au domaine desdites Eglises ».

un sénateur romain, Publilius Optatianus Porphyrius dédit un poème-technopaegnion à l’empereur Constantin.

L’empereur Constantin quitte Rome à la fin du mois.

février


dimanche 1 : L’empereur Constantin est à Sirmio sur le lac de Garde (C.Th. VII,22,1).


ce mois-ci : Au tout début du mois, l’empereur Licinius quitte Carnuntum pour rejoindre Constantin à Milan.

Rencontre à Milan des empereurs Constantin et Licinius. Licinius épouse la soeur de Constantin, Constantia. Restitution des biens aux chrétiens envisagée de façon commune par les deux Augustes (prétendu « Edit de Milan »).

mars


mercredi 10 :C.Th. X,8, 1 : « Sur les victimes de revers de fortune, dotées de terre » donnée par l’empereur Constantin encore à Milan avant de rejoindre la Gaule.


ce mois-ci : Maximin Daïa conduit ses troupes à marche forcée depuis Antioche vers Byzance qu’il prend tout comme Héraclée avant de poursuivre le mois suivant en direction d’Andrinople alors que Licinius est toujours en Italie.

C.Th. X,4,1 : « Que les administrateurs des biens impériaux qui maltraitent les provinciaux soient condamnés au bûcher » donnée par Constantin.

Nouvelle lettre de l’empereur Constantin au proconsul d’Afrique Anullinus accordant aux clercs catholiques l’exemption de toutes charges publiques.

avril


mercredi 15 : Les évêques donatistes présentent une pétition au proconsul d’Afrique Anullinus pour que soit examinée leur position à l’égard de l’évêque Caecilianus de Carthage. Le proconsul en réfère par lettre à l’empereur Constantin.


jeudi 30 : Victoire à Tzirallum (Thrace) de Licinius sur Maximin Daïa qui doit prendre la fuite, Licinius ayant la veille engagé ses troupes à formuler une même prière de facture hénotiste.

mai


samedi 2 : Fuyant devant Licinius, Maximin Daïa fait halte à Nicomédie pour y prendre sa femme et ses enfants avant de fuir vers le sud.


jeudi 28 : Constantin est à Trèves et se prépare à une nouvelle campagne contre les Francs sur le Rhin inférieur.


ce mois-ci : L’empereur Licinius se présente devant Nicomédie, prend la ville avant de s’y installer au début du mois.

juin


lundi 1 : Suppression de la capitation dans les villes décidée par Licinius.


samedi 13 : Affichage de l’Edit de tolérance promulgué par l’Auguste Licinius à Nicomédie.


Ce mois-ci : le rhéteur chrétien Lactance, arrivant de Nicomédie, s’installe à Trèves dans l’entourage du Palais impérial.

juillet


ce mois-ci : Mort à Tarse de Maximin Daïa poursuivi par les armées de Licinius (mort naturelle ou suicide ?).

août


ce mois-ci : Campagne de Constantin sur le bas-Rhin.

Exécution de la femme de l’empereur Maximin Daïa et de ses enfants qui sont noyés dans l’Oronte à Antioche.

septembre


dimanche 13 : Arrivée de la nouvelle de la mort de l’empereur Maximin Daïa à l’oasis de Kysis.


mercredi 30 : Concile de Rome présidé par l’évêque Miltiade et réuni à la demande de Constantin pour statuer sur la légitimité de l’évêque Caecilianus de Carthage qui y est présent tout comme son adversaire Donat.


ce mois-ci : Assassinat à Nicomédie du césar Candidianus, fils de l’empereur Galère sur l’ordre de Licinius. Le jeune prince était âgé d’une quinzaine d’années.

A Trèves, célébration du triomphe de Constantin sur les Francs, de très nombreux captifs sont livrés aux bêtes.

Un rhéteur anonyme prononce un panégyrique en l’honneur de Constantin après sa victoire sur Maxence (Paneg. 12 (IX).

octobre


vendredi 2 : Clôture du concile de Rome présidé par Miltiade de Rome innocente l’évêque Caecilianus de Carthage et disqualifie son rival Donat, peut-être en présence de l’empereur Constantin.


mercredi 21 : C.Th. XVI,2,2 : « Octroi de dispenses de charges au clergé » donné par Constantin (à Trèves ou à Rome ?).


samedi 31 : C.Th. XVI,2,1 : « De la protection des clercs contre une nomination indue aux charges dont ils sont dispensés » donnée par Constantin (à Trèves ou à Rome ?).

novembre


lundi 2 : C.Th. XI,36,1 : « De l’interdiction aux condamnés de faire appel » donnée par Constantin à Trèves.


mardi 3 : C.Th. IX,40,1 : « Sur l’emploi de la torture contre les auteurs de maléfices » donnée par Constantin à Trèves.

décembre


mardi 8 : Début de la Préfecture urbaine de C. Caeionius Rufius Volusianus (II) qui succède à Q. Aradius Rufinus.

cette année-là :


Brève campagne de l’empereur Constantin en Bratagne à l’automne. A la fin de l’année, il est de retour à Trèves où il restera jusqu’au mois de juin..


Mort à Carthage de l’évêque schismatique Maiorinus qui avait été élu par les évêques numides au début de l’année précédente contre Caecilianus, lui succède le prêtre Donat qui donnera son nom au mouvement donatiste.


Construction de la cathédrale d’Edesse par Qôna, l’évêque du lieu au moment de la grande persécution.