Catalogue en ligne de l’exposition "Transition to Christianity : Art of Late Antiquity, 3rd-7th Century AD}
dimanche 25 novembre 2012

Souvent les livres et les sites web portant sur l’antiquité tardive sont illustrés par des images de grands objets, de peintures et d’autres œuvres d’art occidental de cette période : les peintures des catacombes, les sarcophages des Musées du Vatican ou les resplendissantes mosaïques de Ravenne. C’est donc un évènement heureux de pouvoir faire la critique d’un catalogue d’exposition (publié en Occident) consacrée à l’art de l’antiquité tardive (au sens large) de provenance orientale. L’éditeur du catalogue, Anastasia Lazaridou, a réussi à rassembler des savants bien connus pour leur connaissance pointue de ladite époque pour y contribuer. En plus, le catalogue n’est pas seulement publié en imprimé, mais se lit également gratuit en ligne, garantie sûre qu’il est disponible à tous. Pour avoir accès à la lecture en ligne du catalogue, veuillez cliquer ici

L’exposition vient d’avoir lieu à l’Onassis Cultural Center à New York, du 7 décembre 2011 au 14 mai 2012. Elle a réuni des œuvres d’art de plus de vingt musées de la Grèce, d’un musée de Chypre et de six musées des États-Unis. Le catalogue est précédé de onze essais qui discutent tous les aspects de la société de l’antiquité tardive, mettant l’accent sur la Grèce dite « the most representative part of the ancient world » (p. 15). La légitimité de cet enthousiasme pour la Grèce tardo-antique se discute peut-être, mais l’intérêt immédiat que présente la région est évidemment hors question.

Ce catalogue présente une série d’articles intéressants qui font le tour d’horizon de plusieurs aspects de l’art chrétien en Orient jusqu’au septième siècle. Pourtant, la concision des articles empêche que les sujets respectifs soient discutés de façon plus approfondie. Chaque auteur a bien fourni une bibliographie à la fin de sa contribution, mais souvent néglige de renvoyer aux sources dans l’article lui-même (il n’y a pas de notes non plus). Tous les objets de l’exposition ont été inclus dans ce catalogue soigneusement produit, pourvus d’une photo, une bibliographie (si elle est disponible) et une description instructive. La sélection de plusieurs objets de haute qualité – dont il y a plusieurs qui n’ont pas été publiés avant la parution du catalogue – et la contribution d’un grand nombre de savants renommés pour leur connaissance de l’art et de la société byzantine font qu’on dispose dorénavant d’une bonne introduction de plus à cet art, qui est quelquefois difficile à apprécier. Le centre Onassis mérite d’être loué pour avoir mis ce livre en libre accès à la disposition de tous les intéressés.

extrait de la recension du catalogue de l’exposition par Roald Dijkstra (Université Radboud de Nimègue) parue sur le sur le site Bryn Mawr Classical Review.

Pour avoir accès au texte complet de la recension de Roald Dijkstra, cliquez ici